Des projets Serious Games naissant en Belgique

6 12 2010

2137729430_11b29f9164_z En juin dernier, TWIST et l’INFOPOLE Cluster TIC  avaient mis sur pied une première rencontre entre acteurs pouvant jouer, de près ou de loin, un rôle dans le domaine du Serious Game. Une initiative née suite au succès remporté lors de la première journée Seriousgame.be.

Cette grappe a pour objectif de réunir différentes compétences autour d’un même projet dans le but de réaliser ces derniers.

La demande est bel et bien existante puisqu’une trentaine d’associations ont été présentes lors de cette première rencontre où chacune d’entre elles ont pu formuler leurs attentes.

3 rencontres ont déjà eu lieu depuis cette première et la dernière, qui s’est déroulée ce 3 décembre consistait à présenter 4 projets en cours de présentation :

  • Slogan "Factor-e, l’usine hypermoderne qui révèle de vrais professionnels"
    Yves Magnan, Forem, responsable du centre Forem Formation de Dinant
    Michel Verstrepen, Forem, service de formation à distance.

    Mise en situation d’opérateurs de production, d’agents de maintenance, d’automaticiens (Industrie)…
    Au travers :
    – de mises en situations pratiques dans un hall de production de 300m² et de mises en situations via des simulateurs, des visites virtuelles, un laboratoire ‘e-training’ …
    – de ressources pédagogiques innovantes ( visite virtuelle 3D, 3D relief, simulateurs 3D, bancs de tests, bornes interactives, portique ‘touchless’, réalité augmentée, SERIOUS GAMES, caméras IP)

  • L’entrepreneur wallon est perdu dans un labyrinthe (celui de la société) et veut atteindre le Graal (la réalisation de son projet).
    Xavier Lepot – Agence de Stimulation Technologique

    Un peu partout, il y a des personnes qui peuvent l’aider, mais sont-elles les plus adéquates, sont-elles vraiment ressources, ont-elles de bons outils ? L’entrepreneur teste, avance ou recule, sa quête du graal progresse ou régresse.

  • Le Campus Virtuel en Gestion (CVG)
    Dominique RORIVE – Campus Virtuel en Gestion

    Consortium entre les 3 écoles de Gestion en Communauté française : HEC-ULg, Solvay-ULB, LSM-UCL, propose un programme de formation continue pour des adultes diplômés de l’enseignement universitaire : "Online Executive Master in Management".
    Ce programme a comme particularité d’être en blended-learning (80% à distance – 20% en présentiel) et propose un parcours de formation de 60 crédits ECTS (équivalent à 1440h de formation) réparti sur 2 années civiles. Le projet de Serious Game concerne la fin du parcours de formation : proposer un Business Game aux participants leur permettant d’appliquer, au sein d’une entreprise virtuelle, les différentes notions apprises tout au long du processus.
    Le but de ce jeu serait de tester les apprenants sur les compétences acquises en termes de gestion, tant sur les fonctions de production, commerciale, financière et GRH de l’entreprise.
    Il existe à l’heure actuelle des Business Games utilisés par les écoles de gestion, sorte de grand jeu réalisé dans le cadre d’un séminaire résidentiel qui se déroule sur plusieurs journées et coordonné par un programme informatique piloté par le professeur. Ce logiciel permet d’encoder les données venant des étudiants, les traiter et produire une série d’outputs concernant les impacts des décisions prises sur l’entreprise.

  • Nouveaux arrivants dans un des métiers de l’administration fédérale
    Jean-Marc EVERARD – Institut de Formation de l’Administration Fédérale

    Le serious game envisagé s’adresse aux nouveaux arrivants dans un des métiers de l’administration fédérale et fait partie d’un trajet de formation comprenant des moments axés sur les matières administratives et d’autres envisageant davantage les compétences comportementales et la création de réseaux.
    Le jeu a pour but la découverte des différentes composantes de l’administration fédérale (Services publics fédéraux, Organismes d’intérêt public, instituts scientifiques etc.) et ses différents métiers. A travers une quête effectuée en petit groupe, les participants devront reconstituer un dossier perdu en fonction de choix faits au départ du jeu. Pour ce faire, ils devront remplir des petites missions confiées par les différents départements et demandant des capacités à développer au fur et à mesure. Ils seront aidé en s’adressant aux bon services, parfois en tant que clients, parfois en tant que collègue. Les autres participants sont également une aide possible pour le groupe.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :