Happy Night, un Serious Game de sensibilisation sur la consommation abusive d’alcool

10 11 2010

happynight01 Si la consommation d’alcool tente à se réduire chez l’adulte depuis quelques années, l’effet inverse se produit chez les jeunes. Pour eux, l’alcool est signe de fête et permet de s’évader et on peut constater une augmentation de l’ivresse de plus en plus fréquente.

Dans le cadre d’une campagne de sensibilisation contre l’ivresse, la ville de Nantes a fait appel à Succubus Interactive pour la création d’un Serious Game Happy Night.

happynight06 Dans un univers 3D, le joueur va se retrouver face aux problématiques de l’alcool et de l’ivresse tout en croisant différents personnages au profil typique lié à la surconsommation d’alcool.

Happy Night compte 3 épisodes :

Le premier vous fait prendre le rôle d’un agent sur la piste de trafic d’animaux synthétiques,

happynight02 Dans le second, toujours dans le même rôle, vous vous réveillez un matin avec une gueule de bois sans pouvoir vous souvenir de ce que vous avez fait la veille.

Le troisième vous met dans la peau d’une jeune étudiante, journaliste pour la presse scolaire en reportage pour l’ouverture du Happy Night, un nouveau dancing qui vient de s’ouvrir.

happynight08 Destiné aux 12-25 ans, chacun des épisodes, vous met devant des choix sur votre consommation mettant en avant les problèmes de l’alcool et ce, en restant très proche de la réalité afin de vous faire conscientiser des risques que cela entraîne sans pour autant prendre des aspects moralisateur.

Publicités




Un Serious Game contre la violence

26 10 2010

choosedifferentending04 La violence est courante dans la plupart des villes du monde entier et les autorités se retrouvent de plus en plus confrontés face aux violences armées. Les résidents se retrouvent en situation d’insécurité, de pauvreté, freine le développement et pire, brise des vies lorsque cela tourne en drame et cause des morts.

Créé à l’initiative de la police londonienne et dans le cadre de la campagne Drop the Weapon, Choose A Different Ending est un Serious Game voulant sensibiliser les jeunes aux dangers s’ils suivent certaines voies.

choosedifferentending01 Choose A Different Ending vous place au centre d’une histoire, au départ, banale mais qui pourrait rapidement tourner au drame si vous n’y prenez pas garde en faisant les bons choix.

Le jeu se présente sous forme de film en vue subjective, c’est-à-dire qu’il est constitué de plusieurs petites vidéos accessibles sur YouTube où vous devrez faire des choix. Selon vos choix, le scénario prendra une tournure différente.
Vous pouvez ainsi choisir de sortir avec un couteau en poche ou de le laisser à la maison, vous mêler dans un groupe d’inconnus ou prendre part à une bagarre.

choosedifferentending03 Choose A Different Ending, qui signifie “Choisissez une autre fin” vous fait réfléchir sur les conséquences de vos actes et vous fait prendre des décisions de votre destin pour lutter contre la violence de la rue et la criminalité au couteau bien trop courante. En d’autres termes, vivre ou mourir.

Le jeu est complété par un site www.adifferentending.co.uk reprenant des témoignages de jeunes et de personnalités, des conseils mais aussi les lois sur le port d’arme.

Vous pouvez commencer ici avec cette vidéo





PING, un Serious Game sur la pauvreté

25 10 2010

En Europe, 16 % de la population vit sous le seuil de la pauvreté. C’est pourquoi la Fondation Roi Baudouin, l’IBBT, la Fondation Calouste Gulbenkian, Netword of European Foundations, Robert Bosch Stinftung, la Fondation BernheimGrin, la Région Wallonne et le Gouvernement Flamand se sont joint autour du projet PING (Poverty Is Not a Game), Un serious Game sur la pauvreté qui a été inauguré lors d’une conférence ce 20 octobre 2010 à la Bibliothèque Solvay à Bruxelles, animée par Ray Cokes, Journaliste et présentateur de télévision anglaise.

En collaboration avec Eruopean Schoolnet et European Anti Poverty Network, PING est destiné aux adolescents de 14 à 18 ans en vue de les sensibiliser sur la réalité de la pauvreté en Europe et de les amener à réfléchir à la situation.

Se voulant être un outil pour déclencher un débat, le jeu peut être utilisé en classe ou pour tout autre activité dans le cadre d’une thématique sociale.

Au départ, vous devez choisir votre avatar. Ce choix ne doit pas se faire en fonction du sexe du personnage car les situations de base sont très différentes. Je vous conseille donc d’essayer les deux :

– Sophie est une jeune fille de 17 ans qui vit chez sa grand-mère. Malheureusement cette dernière n’étant plus en âge, elle décide de se placer en maison de retraite. Sophia va devoir donc trouver un autre logement et trouver un travail pour subvenir à ses besoins et continuer ses études.

– Jim a 18 ans et décide de quitter la maison parentale pour vivre des ses propres moyens bien que ses parents l’aient vivement déconseillé, il va devoir payer le prix de sa liberté.

Le jeu est en 5 langues : français, néerlandais, anglais, portugais et allemand, jouable en ligne ou téléchargeable. Une version DVD sera distribuée dans les écoles.

Au lancement du jeu, après avoir choisi votre langue, vous devez choisir uneconfiguration sur la résolution et al qualité graphique. Je vous conseille vivement de laisser la qualité à « simple » sans quoi les versions supérieures se voient ralentir le jeu. Quant à la dimension, elle dépendra de votre configuration de base. Certaines dimensions peuvent déformer l’image selon la résolution de votre écran.

La manipulation est des plus simples, il suffit de cliquer au sol à l’endroit où vous désirez aller. Le clic droit permet de réinitialiser la vue caméra. Vous pouvez entrer dans un bâtiment lorsqu’un indicateur sous forme de flèche verte apparaît. Dans le cas contraire, un cadenas apparaîtra.

Vous avez la possibilité de parler avec les personnages que vous rencontrez. Pour ce faire, vous devez cliquer sur ceux-ci et cliquer sur la bulle pour commencer une conversation. La croix vous permet de stopper. Vous pouvez également téléphoner à vos amis. Pour accéder au téléphone, glissez votre souris sur l’image de votre avatar en haut à gauche et cliquez sur le sac pour obtenir le téléphone.

Ce même menu vous donne accès à d’autres icônes : un engrenage pour changer les réglages comme par exemple la résolution, un autre pour connaître les missions que vous devez accomplir.

Le menu de droite vous indique l’état de santé de votre avatar ainsi que sa situation financière.  Cliquez dessus pour obtenir plus de détails.

En bas, à droite de l’écran, un plan vous itue dans la ville. Cliquez dessus pour avoir une vue complète.

Un manuel pédagogique a été mis au point en collaboration avec le Eruopean Anti-Poverty Network et European Schoolnet afin d’aiguiller les enseignants sur la manière d’utiliser ce jeu. Il sera disponible sous format PDF fin 2010.

La Conférence

Un discours d’ouverture officielle et d’acceuil nous a été présenté par Luc Tayat de Borms, Directeur Général de la Fondation Roi Baudouin suivi des discours sur les réflexions et significations de l’utilisation de Serious Games sur les questions sociétales complexes par M. Pascal Smet, Ministre de l’Education et Mme Ingrind Lieten, Vice-Ministre Présidente du Gouvernement flamand et Ministre flamande de l’Innovation des Investissements publics, des Médias et de la Lutte contre la pauvreté et de M. Jean-Claude Marcourt, Vice-Président et Ministre de l’Economie, des PME, Commerce extérieur et des Nouvelles Technologies du Gouvernement wallon et Vice-Président et Ministre de l’Enseignement supérieur de la communauté française.

Les jeux d’apprentissage et jeux dans l’éducation

« Jouer peut rendre le monde Meilleur »

Game designer, Jane McGonigal, travaille pour l’Institut pour le Futur. Son travail consiste à chercher des solutions aux problèmes concrets de notre planète. Pour elle,  la doctrine est simple : les gamers ont tous les outils en main : l’esprit collaboratif, la motivation, la productivité et l’optimisme. Ces outils sont les clés pour résoudre n’importe quel problème. Il faut les appliquer au monde réel.

J’ai pu trouver sa présentation en ligne, elle est en anglais. Mais si vous désirez avoir une version française, rendez-vous sur le site de la vidéo et choisissez la langue de sous-titrage

L’utilisation de Serious Games

Simon Engendfeldt-Nielsen, Chef de Direction de Serious Games Interactive, nous a donné un exemple d’utilisation dans le cadre éducatif.  Global Conflicts est un exemple qui a été primé BETT Awards 2010 pour son contenu et ses compétences numériques.

Global Conflits est une série de jeu éducatif primé utilisé pour l’enseignement de la citoyenneté, la géographie, et les cours sur les médias, Serious Game qui fera l’objet d’un prochain article.

La série permet aux élèves d’explorer et d’apprendre sur les différents conflits à travers le monde et les thèmes sous-jacents de la démocratie, les droits de l’homme, la mondialisation, le terrorisme, le climat et la pauvreté.

Les jeux sont-ils des outils appropriés au 21è siècle ?

Francesc Pedro, analyste principal du Centre de l’OCDE pour la recherche et l’innovation.

Les nouvelles générations sont très familiers à l’informatique, c’est pourquoi il est important de réaliser les conséquences importantes que les TIC vont avoir dans l’éducation. L’OCDE cherche à comprendre les attentes et les comportements des jeunes face aux nouvelles technologies.

Atelier et conclusion

L’après-midi s’est présentée sous deux atelier. Le premier trait des questions sociétales complexes que pouvait traiter un Serious Ggame dans un débat et le second sur les méthodes d’amélioration et l’usage plus étendu des Serious Games dans les milieux éducatifs.

Ces 2 ateliers ont fait l’objet d’un récapitulatif sur les résultats obtenus suivi d’un débat entre le public et différents experts.

Voici une vidéo résumant l’ensemble de la journée

Poverty is not a game from IBBT on Vimeo.





56 Sage Street, le serious game pour apprendre à devenir riche

2 09 2010

56sagestreet03 La Banque Barclays a décidé de sensibiliser les jeunes sur l’importance d’une bonne gestion d’argent en créant 56 Sage Street, un advergame assez bien réalisé.

Après avoir choisi votre avatar, vous voici dans la peau de ce personnage qui débarque à Londres avec uniquement 4 pounds en poche. Vous faites la connaissance de Monsieur C,un riche homme d’affaire qui vous propose de reprendre ses affaires parce que ses jours sont comptés. Vous devrez conquérir la ville en remplissant diverses missions en intervenant dans les affaires de cet homme. Les décisions seront difficiles à prendre car vous aurez pour but de faire fructifier les finances de votre prédécesseur.

56sagestreet02 Dans la ville, vous êtes libre d’explorer et de cliquer sur des centaines de destinations. A chaque clic, vous trouverez du travail, des lieux de séjours, des nouveaux contacts pour vous aider. Le plus grand défi sera d’éviter les tentations et de prendre les bonnes décisions pour améliorer votre vie. Le but est de faire vos preuves en atteignant le haut de la ville où Monsieur C vous lèguera son empire.

A vous de prendre les décisions les plus sages et pourvues de bon sens pour atteindre votre but.

Voici la signification des légendes pour vous aider à mieux comprendre :

56sagestreet04

et une vidéo de présentation