Les Serious Games à Durbuy

29 11 2010

durbuy01 Dans le cadre de La Journée Internet annuelle des 26 et 27 novembre 2010, organisée par l’Espace Public Numérique de la commune de Durbuy géré par Monsieur Philippe Gillon, un stand a été consacré aux Serious Games où j’ai pu faire découvrir au public ces outils d’apprentissage et leurs privilèges.

Le vendredi était consacré aux écoles primaires de l’entité où les enfants ont pu découvrir Neurodyssée, présenté dans un article précédent et dont Belle-Productions vient tout juste de recevoir le Trophée Prix Spécial du jury Serious Game Expo 2010.
durbuy02 C’est avec grand joie que les enfants se sont mis dans la peau d’Extra-Terrestres pour connaître un peu mieux l’Europe. Histoire, géographique, coutumes, musique, gastronomie, patrimoine, etc… nombreuses matières du programme scolaire ont fait l’objet d’une approche culturelle de manière ludique pour le plus grand plaisir des enfants qui ne s’en lassaient pas.

Le samedi a été, lui, consacré à un plus large public. Sous forme d’atelier/conférence, les enfants et les adultes ont pu tester différents jeux et découvrir ce en quoi les Serious Games peuvent être bénéfiques dans nombreux domaines.

durbuy03 En quoi les jeux sont bénéfiques à notre développement ? Comment apprend-t-on ? Que cherche à faire le cerveau humain ? Qu’est-ce qui fait qu’un jeu présente un attrait pour un joueur et est capable de le divertir, de le distraire ? Présentation de quelques études de cas : Histoire de Hérodote, European Schoolnet, Théorie de Jane McGonigal de l’Institut pour le Futur . Pourquoi sommes-nous meilleurs au jeu que dans la vie ? Qu’y a-t-il dans les jeux qui fassent que l’on pense pouvoir tout accomplir ? Comment pouvons-nous transposer ces sentiments du jeu dans notre travail quotidien ? Beaucoup de questions et sujets ont été abordés lesquelles ont pu convaincre le public de l’avantage des Serious Games.

durbuy05 Une dizaine d’ordinateurs étaient à la disposition du public afin de leur permettre de tester certains outils : Food Force, destiné à sensibiliser aux problèmes de la faim dans le monde et de découvrir le travail du PAM (Programme Alimentaire Mondiale), Envers et Contre Tout qui vous met dans la peau d’un réfugié et vous permet ainsi de mieux approcher les difficultés qui en incombent., PING, un Serious Game sur la pauvreté, Neurodyssée, Sethi et le Chevalier Félon pour permettre aux enfants de découvrir le Moyen-Age, et enfin, Les Secrets d’Ombyliss pour sensibiliser aux situations handicapantes dans notre société, Serious Games dont ils ont eu le privilège de tester en avant-première puisqu’il ne sortira qu’en décembre et que j’aurai le plaisir de vous présenter lors de sa sortie officielle.

Publicités




Wild Web Woods, au cœur des dangers d’Internet

23 08 2010

wildwebwoods01 Je ne sais pas pourquoi je ne vous l’ai pas présenté plus tôt, mais ce serious game est l’un des premiers jeux que j’ai utilisé avec les enfants.
Très connu et prisé auprès des Espaces Publics Numériques de Wallonie qui accueille des enfants, il est incontournable puisqu’il enseigne les dangers d’Internet et leurs droits.

Wild Web Woods (A Travers la Forêt Sauvage du Web) se présente sous forme de labyrinthe où l’enfant devra, tout au long du chemin, récolter des pièces et des clés pour accéder au niveau suivant et des parchemins représentant les droits qui vont servir à aider les personnages en difficulté. Il y rencontrera des personnages étranges et d’autres qu’il a pu croiser dans différents contes de fée. Son but sera d’atteindre la ville de Kimeta, un lieu de paix, et de liberté. Tout au long du parcours, il se familiarisera sur les droits de l’homme tant pour lui-même que vis-à-vis d’autrui.

wildwebwoods04 Wild Web Woods a été créé dans le cadre de la campagne du Conseil de l’Europe “Construire une Europe pour et avec les enfants” et est disponible en 24 langues. Il est destiné aux enfants de 7 à 10 ans pour qu’ils comprennent mieux Internet et deviennent des utilisateurs avertis.

Un jeu incontournable pour nos petits internautes en herbe.





Un Serious Game pour apprendre aux enfants à surfer sur Internet en toute sécurité

15 06 2010

Bienvenue à Jouer sans se faire jouer

jouersanssefairejouer00 Avant de lâcher les enfants sur la Toile, il est indispensable de les conscientiser sur les éventuels dangers qu’ils peuvent rencontrer sur Internet.

Alors, au lieu de leur faire une théorie rébarbative où ils risquent de ne rien retenir, autant utiliser des serious games qui, croyez-moi par expérience, les amuseront et les feront comprendre ce à quoi ils sont exposés.

jouersanssefairejouer01 Le Réseau Education-Médias nous offre sur le sujet deux aventures pour les 8-10 ans dont les héros sont inspirés de la célèbre histoire des Trois Petits Cochons : Les Trois Cybercochons, dont le but est de leur enseigner à naviguer sur Internet en toute quiétude et en sachant déceler les dangers et traquenards qu’ils peuvent rencontrer.

jouersanssefairejouer10 La première aventure, Jouer sans se faire jouer va leur apprendre à dépister les bourbiers mercatiques dans lesquels ils peuvent tomber et les risques éventuels à faire confiance à des inconnus. Ils prendront ainsi conscience qu’il est important de préserver sa vie privée en ne dévoilant pas certaines données.

L’histoire se présente en plusieurs chapitres entre lesquels des questions à choix multiples leurs sont proposées. Chaque bonne réponse donne droit à une étoile de prudence, lesquelles sont cumulées dans un score final. Ce score permettra d’évaluer ses connaissances et éventuellement refaire le jeu si le résultat est peu probant.

jouersanssefairejouer14 Un guide de l’enseignement est à disposition des professeurs qui souhaitent des informations supplémentaires et suggère des activités ainsi que des exercices.

La seconde aventure, Qui dit vrai ? enseigne aux cyberjeunes l’importance de vérifier une information sur Internet et le respect des autres lorsqu’ils communiquent ensemble. Déceler des faits des opinions, reconnaître des préjugés et des stéréotypes sont essentiels à la vie communautaire.

quiditvrai06 L’aventure se présente de la même manière que le premier épisode et permet pour chaque bonne réponse de gagner des étoiles de prudence.

Un guide de l’enseignement est également disponible pour ce jeu.